Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Partir en vacances avec bébé, mais sans ses affaires
Innovation - Société

Partir en vacances avec bébé, mais sans ses affaires

03 Août 2018

BabyHop est un site qui propose aux parents de mutualiser leurs équipements pour voyager plus léger.

Sa poussette cassée par un voyage en avion, Karina Silva a dû remuer ciel et terre pour en racheter une. Suite à cette mésaventure, elle a créé BabyHop, un site qui met en relation parents touristes et parents locaux pour louer siège auto, lit parapluie et autre porte-bébé entre particuliers. Férue de voyages, la jeune femme est bien déterminée à ce qu’aucun jeune parent ne renonce à voyager à cause des kilos de matériel à transporter ou à acheter sur place. Moins cher qu’un objet à usage unique, il faut par exemple compter :
– 5 euros par jour pour un siège auto,
– ou 3 euros pour un porte bébé.

Utiliser et réutiliser

C’est aussi pour lutter contre la surconsommation que Karina Silva a lancé sa plateforme. En France, la dépense moyenne des jeunes parents s’élève à 1 500 euros à la naissance. Mais la plupart des articles de puériculture sont loin d’être utilisés à leur juste valeur : un lit parapluie ne sert en moyenne que trois fois par an. Du matériel d’autant plus difficile à recycler qu’il est principalement composé de plastique. En mutualisant leurs équipements, les parents peuvent ainsi amortir leurs achats tout en préservant l’environnement.

Entraide

Le concept séduit, puisque depuis son lancement en janvier 2018, BabyHop compte plus de 2 000 inscrits et une cinquantaine de réservations par mois. À terme, Karina Silva espère aussi fédérer une communauté de parents, qui pourraient s’entraider pour trouver des activités adaptées ou encore un médecin sur leur lieu de vacances.

Ajoutez votre commentaire

*