Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Poulehouse : les premiers oeufs français garantis sans broyage
Innovation - Tech

Poulehouse : les premiers oeufs français garantis sans broyage

28 Août 2019

Grâce au sexage dans l’oeuf, la startup limousine propose des oeufs produits en France par des poules triées sans broyage.

En avril, Poulehouse a reçu un millier de poussins triés grâce à un procédé de sexage in ovo développé par la société allemande Seleggt. Un laser perce un petit trou dans la coquille afin de prélever une goutte de liquide qui, une fois mis en contact avec un principe réactif, permet de déterminer le sexe. Cette technique, praticable dès le neuvième jour d’incubation, a l’avantage d’être peu invasive : la membrane de l’oeuf se reconstitue en quelques heures. Surtout, elle permet de ne conserver que les femelles utiles à la filière des poules pondeuses.

“L’oeuf qui ne tue pas la poule”

Actuellement, les poussins sont triés manuellement à la naissance. Les mâles finissent broyés ou gazés, tant dans la filière conventionnelle, que pour les oeufs bio ou label rouge. En France, cela représente chaque année 50 millions de poussins traités comme des déchets. Quand les poules de Poulehouse commenceront à pondre, à la rentrée, elles offriront donc les premiers oeufs français issus d’une filière sans broyage.

Renversement de modèle

La société Seleggt propose d’installer gratuitement sa technologie dans les couvoirs français intéressés. En contrepartie, elle se rémunère sur l’apposition de son logo Respeggt”, affirme Laurène Jacquet, de l’association Welfarm. Preuve que le broyage n’est plus incontournable ?

Ajoutez votre commentaire

*