Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
PPE : Quelle énergie pour l’avenir ?
Société

PPE : Quelle énergie pour l’avenir ?

27 Nov 2018

Ce mardi 27 novembre, Emmanuel Macron et François de Rugy ont, après beaucoup d’attente, présenté la feuille de route énergétique de la France. Une annonce trempée à la sauce “Et en même temps”.

Le sort du nucléaire, élément très attendu de la PPE, a été avancé avec prudence :
– 4 à 6 réacteurs nucléaires devraient ainsi fermer d’ici à 2030,
– et 14 sur les 58 réacteurs d’ici à 2035,
– pour atteindre 50 % de la production électrique.

Mais le Président rappelle que “réduire le nucléaire, ce n’est pas renoncer au nucléaire [qui] reste une piste prometteuse pour avoir une énergie fiable et à bas coût ». « Cessons de dire qu’il faut fermer des réacteurs pour que les énergies renouvelables trouvent leur place”, tempère-t-il. “Ce n’est pas vrai« . Par ailleurs, si aucun nouvel EPR n’est prévu lors de son quinquennat, Emmanuel Macron n’exclut pas d’autres constructions de réacteurs et demande à EDF d’en tracer les grandes lignes pour 2021.

Impulsion des renouvelables

En quête d’un mix énergétique décarboné, le duo Macron – de Rugy a également annoncé la fermeture de l’ensemble des centrales à charbon d’ici à 2022. En parallèle, le Président prévoit d’ici à 2028 :
– le doublement de la production éolienne terrestre (pour atteindre 35 GW installés),
– le quintuplement de la production photovoltaïque (objectif 40 GW),
– et la mise en service du premier parc éolien en mer attribué en 2020.

Le gouvernement prévoit donc d’augmenter le budget alloué au développement de ces filières, en le faisant passer à 8 milliards d’euros par an (contre 5,5 milliards cette année). »Nous concentrons nos efforts sur les énergies les plus compétitives et nous sommes exigeants avec les professionnels sur la baisse des coûts”, a affirmé Emmanuel Macron.

Déception de toutes parts

C’est ce que laissent penser les réactions chinées sur Twitter ce 27 novembre. En voici quelques unes : 

 

Ajoutez votre commentaire

*