Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

Quand l’ESS parisienne booste l’emploi

25 Nov 2016

interview-1018333_640

Depuis 2009, la mairie de Paris organise les trophées de l’ESS. L’occasion de récompenser les pépites de l’économie sociale et solidaire parisiennes qui œuvrent pour dynamiser l’emploi des plus précaires dans la capitale. Cette année, les lauréats sont…

Délivrés depuis 6 ans, les trophées de l’ESS ont permis de soutenir une cinquantaine d’organismes sur les 300 qui avaient postulé.
Pour prétendre à ce prix, les candidats doivent répondre à des critères bien précis :
– être un véritable projet et non un pré-projet,
– être créateur d’emplois dans la capitale,
– proposer de nouveaux services aux Parisiens,
– afficher un équilibre économique global.
Après plusieurs de mois de réflexion, le jury d’experts a dévoilé son palmarès 2016.

Lire aussi: Défi Cisco: l’innovation sociale connectée

10 pépites à scruter à la loupe…

– Les talents d’Alphonse : mise en relation de retraités avec des jeunes désireux d’apprendre à leur contact. Développement de liens intergénérationnels.
– CoworkCrèche : espace de coworking où les enfants en bas âge sont les bienvenus. Accompagnement de projet professionnel pour favoriser le retour à l’emploi après un congé parental.
– ActivAction : association militant contre l’exclusion des personnes privées d’emploi. Aide à la formulation de projet professionnel relevant du secteur de l’ESS.
– Biocycle : ramasse les invendus alimentaires à Paris. Création d’emplois de réinsertion et redistribution à des associations caritatives.
La Cloche ou le Carillon : réseau de commerçants et d’habitants volontaires offrant des services, de la nourriture et de l’attention aux sans domicile fixe de leur quartier.
– Minima : promotion d’un mode de vie plus simple visant à réduire la surconsommation et son impact environnemental.
LKEcowork : coworking écosolidaire dans des espaces temporairement vacants mutualisables avec d’autres associations.
– Croix Rouge Insertion-Logis Cité : sensibilisation des locataires du parc social à la sobriété énergétique.
– Belleville Citoyenne : formation des personnes en situation de décrochage scolaire ou de reconversion aux métiers du numérique.

Un prix honorifique a été remis à Ticket for change pour son travail d’accompagnement et de promotion de l’entreprenariat social.
Les lauréats bénéficieront de l’aide de la Ville pour trouver des locaux, rechercher des partenaires, répondre aux appels d’offres. Une enveloppe pouvant aller jusqu’à 25 000 euros pourra également être allouée à chaque projet. Un soutien qui se répercutera directement sur le bien-être des Parisiens !

Ajoutez votre commentaire

*