Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

ScanEat: alerte aux pesticides!

29 Juin 2016

 

iphone-410324_640

Dis moi ce que tu contiens, je te dirai si je te mange. Voilà toute l’ambition du jeune Simon Bernard et de son Scan Eat, un scanner relié à une appli qui vous indique le taux de pesticide des aliments.

Intéressé par les nouvelles technologies, l’étudiant normand à l’école nationale supérieure maritime a découvert l’existence d’un « spectromètre infrarouge de la taille d’une clé usb ». L’ outil émet une lumière qui se réfléchit de manière différente selon les molécules qu’elle rencontre, permettant ainsi de déterminer la composition d’un produit alimentaire. Protéines, lipides, vitamines, calories… plus rien n’aura de secret pour vous !
Deux entreprises étrangères l’utilisent déjà dans ce sens. Mais Simon Bernard veut aller plus loin et « l’utiliser pour détecter la présence et le taux acceptable ou non de pesticides dans les fruits et légumes ».

Vos aliments au révélateur
Scan Eat sera relié à une application qui traduira dans un langage clair et simple les données transmises par le scanner. En moins d’une minute, le consommateur connaîtra le taux de pesticide que contiennent les fruits et les légumes de son panier. À l’heure où les français sont de plus en plus attentifs à leur alimentation et se tournent davantage vers le bio, l’invention devrait en séduire plus d’un.

L’Etat s’investit
Preuve en est, le ministère de l’Environnement a déjà repéré la jeune pousse et va la soutenir dans son projet. Grand vainqueur du concours Greentechnology, Simon Bernard bénéficiera de 150 000 euros et d’un CDD de 9 mois au sein de l’incubateur du ministère en Seine et Marne, pour développer son algorithme. Et si les premiers tests sont concluants, une deuxième cagnotte de 500 000 euros est à la clé.

Une raison de plus pour les producteurs de changer leur moyen de production !

 

 

Ajoutez votre commentaire

*