Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Semaine de 4 jours : un test concluant en Nouvelle-Zélande
Innovation - Société

Semaine de 4 jours : un test concluant en Nouvelle-Zélande

25 Juil 2018

Une entreprise néo-zélandaise a décidé de tenter la semaine de quatre jours, sans changer les salaires. Bien-être, productivité… les résultats se montrent positifs avec un peu plus de temps pour apprécier les paysages !

L’entreprise de gestion de fortune Perpetual Guardian s’est lancée dans cette expérimentation à la suite de rapports sur la productivité dans le monde, et d’une enquête interne. Pour Andrew Barnes, le fondateur de la société, il s’agissait de trouver un équilibre pour que les employés se sentent au mieux tant au travail qu’à la maison. Ce sont donc 240 employés qui ont participé à ce test pendant deux mois, en mars et avril dernier, où ils travaillaient quatre jours de huit heures par semaine pour un salaire de cinq jours.

Satisfaction à tous les étages

En partenariat avec des chercheurs universitaires, l’entreprise a pu faire le bilan en observant et interrogeant les participants avant, pendant et après l’expérience. Résultats :
– 78 % de salariés satisfaits de l’équilibre entre la vie pro et la vie perso (contre 54 % avant le test),
– un taux de stress diminué de 7 points,
– et un taux d’engagement et de motivation augmenté de 5 points.

Pour booster la productivité malgré cette réduction de temps de travail, les salariés ont été amenés à réfléchir aux jours durant lesquels ils devraient travailler, ainsi qu’à des outils pour améliorer leur efficacité (en se débarrassant de tâches pouvant être automatisées par exemple). Face au succès de cette expérimentation, qui a été saluée par le ministre du travail néo-zélandais, l’entreprise envisage de sauter le pas pour implémenter ce rythme sur le long terme.

 

Ajoutez votre commentaire

*