Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
laboratoire mondial de la smart city
Singapour : capitale mondiale de la smart city
Innovation - Société - Tech

Singapour : capitale mondiale de la smart city

23 Juin 2017

La Cité-Etat fait figure de modèle en matière de ville intelligente. Un savoir-faire qu’elle exporte partout dans le monde, notamment en Inde et en Chine.

Selon le classement smart city Juniper Research 2016, Singapour serait tout simplement le ville la plus intelligente du monde. Cette réussite est fondée sur une volonté politique forte s’appuyant sur l’ambitieux programme Smart Nation, lancé fin 2014, qui bardé la ville de capteurs et caméras en tous genres. Mais aussi sur une population très technophile et sur-équipée : en 2014 déjà 9 foyers sur 10 avaient accès à un Internet haut débit et 85% de la population disposait d’un smartphone.

Champs des possibles inépuisable

Digitalisation des services administratifs, mobilité optimisée, consommation d’énergie maîtrisée, recours à l’intelligence prédictive grâce au big data, mais aussi soin apporté à la diversité ethnique par quartier et même par immeuble… Singapour est aujourd’hui un laboratoire exceptionnel des possibilités qu’offre la Smart City. “On a essayé de combiner plusieurs choses et de voir les choses sous différents angles parce qu’une ville durable n’est pas seulement une ville qui se soucie de la réduction des émissions de CO2 mais surtout une ville où il fait bon vivre” confie Anil Das, directeur innovation de l’agence gouvernementale singapourienne JTC.

Les recettes du succès

Mobilité
– Le trafic était très congestionné aux heures de pointe, notamment le matin entre 8 et 9h. La Cité a instauré la gratuité des transports en commun pour ceux qui arrivent au bureau avant 7h45. Beaucoup en ont profité ce qui a contribué à désengorger les routes.
– Un système de péage urbain très perfectionné, les prix variant en fonction de la circulation.
– Développement très avancé des expérimentations de véhicules autonomes.

Environnement /sensibilisation
– Les espaces verts occupent la moitié du territoire.
– Sur les factures d’électricité, de gaz ou d’eau, chaque consommateur a des indications sur son comportement, qui est mit en regard avec la moyenne du quartier. La sensibilisation plutôt que la taxation.

Singapour a pris un temps d’avance et se rêve comme LE laboratoire mondial d’expérimentation des dernières avancées technologiques de Smart City, pour ensuite mieux les exporter. Mais les villes françaises n’ont pas dit leur dernier mot : le gouvernement vient d’annoncer la création de 7 nouveaux démonstrateurs de la ville durable.

 

Ajoutez votre commentaire

*