Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

Tesla : de la voiture à la toiture verte !

02 Nov 2016

Elon Musk, le célèbre patron des voitures électriques Tesla ne cache plus son intérêt pour les énergies solaires. Il a présenté, vendredi dernier, un nouveau modèle de tuile solaire qui devrait révolutionner le secteur, à quelques jours du possible rachat de SolarCity.

Plus que des tuiles, il s’agit de panneaux en verre dotés d’un film teinté qui leur confère l’aspect gris de l’ardoise. À 98% aussi efficace que des panneaux classiques, cette nouvelle technologie peut être utilisée pour recouvrir la totalité du toit. Une manière d’accroître notablement la rentabilité de l’installation. Et avec la nouvelle batterie Powerball 2, l’énergie récupérée le jour pourra être stockée et utilisée la nuit tombée.
Autre argument avancé par Elon Musk, ces fausses tuiles dureraient « plus longtemps et permettraient une meilleure isolation ». Avec ce nouveau produit, le PDG de Tesla cherche à rendre les maisons autonomes en énergie sans leur faire perdre leur esthétisme. Car pour Elon Musk, le caractère disgracieux des panneaux actuels est un frein à leur utilisation pour un certain nombre d’américains. Ce nouveau design vise donc à « rendre l’énergie solaire aussi attractive que les voitures électriques ». Les tuiles se déclineront donc suivant 4 modèles pour s’adapter au design de chaque maison et aux spécificités architecturales de chaque région.

Lire aussi: Des tuiles solaires pour les bâtiments historiques

Des projets toujours plus ambitieux
C’est avant tout aux promoteurs immobiliers que devra s’adresser le patron de Tesla pour déployer ses tuiles sur les maisons américaines car contrairement aux panneaux solaires, celles-ci doivent être incorporées dès la construction du toit. Un petit bémol qui n’empêche pas Elon Musk d’espérer capter 5% du marché immobilier d’ici peu. Un secteur très porteur puisque chaque année, plus de « 5 millions de toits sont construits» rappelait Lyndon R. Rive, PDG de SolarCity en août dernier. Cette présentation a également permis à Elon Musk de rappeler qu’à ses yeux, « une synergie existe entre les deux secteurs » portés par Tesla et SolarCity. Un clin d’œil aux actionnaires de SolarCity qui devront se pencher le 17 novembre prochain sur l’offre de rachat de 2,6 milliards d’euros formulée par Tesla.

 

Ajoutez votre commentaire

*