Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

Top départ pour le tour du monde des low tech

19 Fév 2016

expédition low tech autour du mondeLe 20 février, le catamaran de l’expédition Nomade des Mers larguera les amarres de Concarneau pour un tour du monde de 3 ans à la découverte d’innovations durables accessibles à tous.

Partant du double constat de la finitude des ressources et de la nécessité d’une transition énergétique, les low tech consistent à mettre en place des solutions simples et peu onéreuses pour nous permettre de conserver notre niveau de confort tout en préservant la planète. Car bien souvent, les high tech qu’on nous présente comme durables, nécessitent de nombreux matériaux rares, ou consomment beaucoup d’énergie dans leur fabrication. Les low tech, c’est une innovation à taille humaine, une multitude de petites solutions pour améliorer le quotidien de chacun. Problème : elles ne rapportent rien, donc personne n’y investit. Nomade des Mers veut changer tout ça.

Catamaran low tech

En 2013, Corentin Chatelperron avait déjà navigué en solitaire pendant 6 mois dans l’océan indien à bord d’un bateau en toile de jute de sa fabrication. Cette fois-ci il embarque avec son équipage sur un catamaran d’occasion, débarrassé de tout le « superflu », à savoir : télé, cuisine, toilettes et salles de bains. L’objectif : être autosuffisant. Ainsi, la bateau a été complètement repensé de fond en comble :
pour l’énergie : des panneaux solaires et 2 éoliennes alimenteront le catamaran. Les toilettes sèches permettront également de produire du biogaz.
pour l’alimentation : l’équipage embarque 4 poules, une serre, une unité de production de légume et hydroponie, une culture de champignons et un élevage de vers de farine pour les protéines. Avec four solaire ainsi qu’un réchaud à bois ultra efficient ils pourront manger chaud.
pour l’innovation : un labo de biologie et un atelier de fabrication pour reproduire les innovations qu’ils rencontreront et qui pourront venir améliorer la vie à bord.
Première étape : le Maroc. Puis ce sera le Sénégal, le Cap Vert, le Brésil, l’Afrique du Sud, avant de prendre la route de l’Asie et du Pacifique.

Nasa des low tech

L’expédition comporte également un volet pédagogique important, incluant des rencontres dans des écoles, la mise en place d’une plateforme collaborative qui compte déjà 1 000 inscrits prêts à diffuser et à partager les innovations… « Notre but, c’est de devenir la Nasa des low tech » résume Corentin Chatelperron.
Un tutoriel sera mis en ligne afin que chacun puisse reproduire les innovations que Nomade des Mers rencontrera et une série documentaire sera diffusée sur Arte en 2017.

 

Ajoutez votre commentaire

*