Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Trappes : une école à la pédagogie bienveillante
Société

Trappes : une école à la pédagogie bienveillante

27 Avr 2018

Les enseignants des écoles primaires de Trappes, dans les Yvelines, expérimentent un programme fondé sur l’empathie et la coopération pour une éducation bienveillante.

Météo de l’humeur, exercices de relaxation et collaboration sont des éléments clés dans ces écoles qui expérimentent la pédagogie bienveillante. Ici, passer au tableau n’est plus une expérience solitaire et humiliante : l’élève, s’il se trouve en difficulté, peut demander l’aide d’un camarade ‘joker’. En s’appuyant sur l’empathie et l’entraide, les enseignants peuvent lever les freins à l’apprentissage dans un climat de classe apaisé.

Former des citoyens empathiques

À Trappes, 60 % des enseignants du Réseau d’éducation prioritaire reçoivent une formation à la bienveillance grâce au programme du psychologue et sociologue manceau Omar Zanna. Au cours de recherches sur le comportement de jeunes délinquants, il s’est rendu compte de la corrélation entre l’incapacité d’être empathique et le fait d’être coupé de ses propres émotions. C’est ce qui l’a mené à créer ce programme, pour augmenter la capacité des jeunes à se mettre à la place d’autrui, en intégrant à la pédagogie scolaire :
– la pratique collective,
– l’observation d’autrui,
– les jeux de rôles,
– et l’expression des émotions et ressentis.
Une façon pour les élèves de mieux apprendre ensemble, et de devenir des citoyens bienveillants.

Ajoutez votre commentaire

*