Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Trois start-up françaises à l‘honneur au CES 2021
Innovation - Tech

Trois start-up françaises à l‘honneur au CES 2021

21 Jan 2021

Le Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas s’est tenu du 11 au 14 janvier dernier. Pandémie oblige, une édition 100 % virtuelle. Même pour les champions du digital, c’est quand même moins passionnant. Les organisateurs ont attiré 1500 jeunes pousses, au lieu des 4 500 que des éditions classiques – entendez présentielles – attiraient habituellement.
Mais les bonnes surprises n’ont pas été absentes, loin de là.
En voici trois, françaises.

WeCleen, votre détergent sans erreur de dosage

Produire votre propre détergent écolo ? Rien de plus simple avec la Blue, proposée par WeCleen, une start-up d’Aix-en-Provence. Versez une dose du concentré fourni (composé simplement de sels et de vinaigre), puis ajoutez de l’eau du robinet. Au bout de dix minutes, vous obtenez votre nettoyant ménager, sans éléments toxiques. Vous pouvez maintenant laver et désinfecter toutes vos surfaces et matériaux.
Le kit de démarrage, comprenant la machine et 50 ml de concentré, est en précommande à 129 € sur le site de l’entreprise.

https://www.blue.how

Dracula, le photovoltaïque organique

Dracula Technologies développe une technologie photovoltaïque organique, c’est-à-dire utilisant des composants polymères.
L’avantage est de pouvoir disposer de supports flexibles, moins chers à produire. En effet, ces cellules photovoltaïques sont produites sous forme d’encre, et imprimées sur du papier spécial.
L’entreprise vise l’alimentation des myriades d’objets connectés qui verront le jour dans le futur, avec une source d’énergie accessible et optimisée.

https://dracula-technologies.com

VH 93, des hydroliennes slow-tech

VH 93 réactive une vielle technologie : le rotor de Savonius, inventé en 1924, qui est doté d’un axe vertical.
L’hydrolienne VH 93 a été conçue dans un esprit que le fondateur, Stephan Guignard, qualifie de « slow tech ». Elle est robuste, parfaitement adaptée aux petits cours d’eau ou canaux d’irrigation et vise d’abord les particuliers, dans le cadre d’une autoconsommation.

http://www.vhquatrevingtreize.com

Ajoutez votre commentaire

*