Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

Tweet-le sur Braineet!

01 Juil 2016

13533319_1182850421756142_112308736278782458_n

Qui ne s’est jamais acharné sur un emballage sont impossible à ouvrir ? Qui n’a jamais imaginé des solutions pour faciliter sa vie quotidienne sans savoir à qui en parler pour que ça change ? Désormais dites-le grâce à Braineet, une application qui vous met directement en relation avec vos marques préférées.

Décontracté et rodé à l’exercice, Alban Margain, un des membres de Braineet présent au salon Viva Technology 2016, nous a présenté le concept. « En 140 caractères, format court, les consommateurs suggèrent directement aux marques des idées pour améliorer leur produit ou leur service. L’application, gratuite pour les utilisateurs, est uniquement payante pour les entreprises». En contrepartie, ces dernières bénéficient d’un retour d’expérience direct et concret pour améliorer leurs produits et répondre aux attentes de leurs clients.
Et pour motiver la communauté, certaines proposent même des challenges comme la SNCF qui vous interroge sur la manière d’améliorer la propreté dans les gares ou la marque de cidre Loïc Raison qui aimerait connaître votre boisson de l’été. A la clé : smartphone, un an de lessive, des bouteilles de cidres, des réductions… « Mais l’idée principale vise à surtout à offrir un espace d’expression libre aux citoyens-consommateurs» précise Alban Margain. Et de toute évidence, le concept séduit.

Rêve américain
En à peine 8 mois, « plus de 20 000 personnes ont rejoint la communauté dont 70% en France et 20% aux Etats Unis » selon Johnatan Livescault, PDG de Braineet. La start up vient même de réussir une première levée de fonds d’un million d’euros auprès de Newfund et des trois smart angels Xavier Niel, Jean-Antoine Granjon et Marc Simoncini. Auchan, Crédit Agricole, Peugeot, Lidl, Skip ou encore la SNCF figurent déjà parmi leurs clients. De grands groupes internationaux comme L’Oreal ou Unilever se sont également lancés dans l’aventure. Et Johnatan Livescault compte bien sur eux pour partir à la conquête de l’Amérique où « les entreprises sont déjà matures sur la co-création et la collaboration ».

Lire aussi: Liberté, égalité…connectés!

Alors si vous aussi, vous rêvez d’expliquer à Ferrero que leurs pellicules de protection des pots de Nutella sont impossibles à ouvrir, rejoignez la communauté de Braineet !

Ajoutez votre commentaire

*