Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Un café où l’on paie avec ses données personnelles
Innovation - Tech

Un café où l’on paie avec ses données personnelles

05 Oct 2018

Shiru Café propose aux étudiants d’obtenir des boissons gratuites en échange de leurs informations personnelles.

Une adresse email, c’est le prix de la boisson au Shiru Café. La chaîne japonaise vient d’ouvrir un établissement au sein de l’université Brown, et en possède déjà une vingtaine au Japon et en Inde. Aucune monnaie n’est nécessaire dans ce café réservé aux étudiants, mais la volonté de partager quelques informations personnelles comme son nom, prénom, date de naissance, adresse mail, numéro de téléphone, parcours d’études ou intérêt professionnel.

Monétiser ses infos…

Ces informations, collectées via un formulaire en ligne, sont transmises à des entreprises sponsors qui paient le café pour y accéder. En Inde et au Japon, il s’agit par exemple de Microsoft, Nissan ou Suzuki. Ces entreprises envoient des publicités ciblées, des sondages ou encore des idées d’applications à installer aux étudiants ayant accepté de participer. Shiru entend ainsi accompagner les étudiants dans leurs choix de carrière. 

… anonymement ?

Shiru garantit l’anonymat des données en ne fournissant que des données agrégées selon les programmes d’études ou les années d’obtention du diplôme. Mais pour Jacob Furst, professeur d’informatique, il ne sera pas difficile de faire coïncider ces données avec celles exposées par les étudiants lorsqu’ils se connectent au wi-fi gratuit. Reste que si certains sont sceptiques en ce qui concerne la valeur réelle de leurs données, d’autres estiment que celles-ci sont de toutes façons déjà accessibles via LinkedIn ou une recherche Google. 

Ajoutez votre commentaire

*