Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Un emballage biodégradable pour sauver les abeilles
Innovation - Société

Un emballage biodégradable pour sauver les abeilles

19 Juin 2018

Bee Saving Paper est un papier biodégradable imprégné de glucose, pour redonner de l’énergie aux abeilles qui doivent parcourir des distances de plus en plus longues.

Reconnue en 2016 comme espèce en voie d’extinction, les abeilles nous sont pourtant indispensables. Selon l’INRA, 35% de notre alimentation dépend directement de la pollinisation. Les pesticides sont largement mis en cause pour la mortalité de ces insectes ailés, et c’est en ce sens que l’UE a voté l’interdiction de trois néonicotinoïdes à compter de décembre 2018. Mais de nombreux autres facteurs rendent la survie des abeilles difficile. L’agriculture intensive et l’industrialisation les forcent à parcourir de plus longues distances pour s’alimenter. Pour lutter contre cette mort par épuisement, l’agence de publicité Saatchi & Saatchi s’est associée à l’organisation de défense des abeilles City Bees. Elles ont créé un papier imbibé de glucose pour redonner de l’énergie aux abeilles sur leur chemin.

Boisson énergisante

En plus du glucose, le Bee Saving Paper contient des graines de plantes mellifères (à nectar) que les abeilles dispersent sur leur route, devenant de nouveaux points de ravitaillement quand les fleurs poussent. Le tout est recouvert d’une peinture à l’eau et aux UV invisible à l’oeil humain mais que les abeilles voient comme une prairie pleine de pollen. Une sorte de cercle vertueux pour les insectes pollinisateurs. Le papier pourrait ainsi être utilisé comme emballage, étiquette, carte, sac ou même ticket de parking… Bien conscients que cette innovation n’est pas suffisante en soi pour sauver les abeilles, les porteurs du projet à Saatchi & Saatchi ont tout de même pu se féliciter de son impact : « Nous avons développé et produit le premier papier que la nature voudrait non seulement qu’on utilise mais aussi qu’on jette. »

Ajoutez votre commentaire

*