Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

Un jour, une entreprise : Michelin veut rouler au caoutchouc naturel

08 Sep 2015

Joint venture MichelinRégulièrement, Décisions durables vous proposera un focus sur les actions d’entreprises en faveur de l’innovation et d’un développement plus durable. Aujourd’hui : Michelin

Le leader français des pneumatiques a pour objectif de : « devenir l’une des entreprises les plus performantes du monde dans l’exercice de toutes ses responsabilités ». C’est dans cette optique que le groupe a créé une joint-venture avec Barito Pacific Group afin de :
– lancer une filière de caoutchouc naturel et durable,
– mener des actions de restauration de la faune et la flore dans les régions d’exploitation.
Michelin en détient 47% des parts et y participe à hauteur de 55 millions de dollars.

Partenariat avec WWF

Pour mener à bien ce projet et en assurer la transparence et la viabilité, Michelin a choisi d’y associer WWF. Un partenariat de 4 ans a ainsi été signé avec l’ONG.

Un projet d’envergure

La joint-venture disposera de 88 000 hectares de terrain ravagés par la déforestation en Indonésie. Elle y plantera sur la moitié des hévéas qui devraient produire 80 000 tonnes de caoutchouc naturel chaque année. Sur l’autre moitié, l’environnement naturel de la région sera recréé, avec des cultures vivrières pour la population locale. Avec ce projet, c’est pas moins de 16 000 emplois qui devraient être créés localement.

Ajoutez votre commentaire

*