Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
« Un logement d’abord » pour les SDF finlandais
Société

« Un logement d’abord » pour les SDF finlandais

25 Oct 2017

Depuis les années 1980, la Finlande adopte une politique volontariste pour s’attaquer au mal-logement : un logement d’abord, et la réinsertion suit. Une attitude efficace tant sur le plan économique que social.

Le principe est simple : combiner l’administration chargée des logements et celle liée aux affaires sociales et de santé pour gérer le sans-abrisme. « D’autant qu’en Finlande, c’est inscrit dans notre Constitution : les secteurs officiels doivent aider les gens à avoir leur propre logement » a déclaré Peter Fredriksson, l’ancien conseiller du ministre de l’Environnement en charge du rapport rédigé en 1985. Trois ministères fondamentaux sont donc engagés :
– l’Environnement, pour la construction et la rénovation des habitations,
– les Affaires sociales et la Santé, pour la prise en charge des personnes,
– et les Finances, pour dégager le budget nécessaire aux initiatives.

Retour sur investissement

La mise en pratique se faisait d’abord par le biais d’associations, avant que le programme Paavo ne prenne le relais en 2008. Il s’agit de rénover des appartements d’une ou deux pièces et de construire des milliers de nouveaux logements à destination des personnes sans domicile depuis un an ou de façon répétée pendant trois ans. Le gouvernement finance la totalité des nouveaux investissements. Une dépense de 240 millions d’euros en huit ans, rapidement amortie puisque l’État économise 15 000 euros par an et par personne en réduisant :
– les services d’urgence,
– les visites à l’hôpital,
– les emprisonnements.

Bilan

Les SDF qui accèdent à un logement reprennent une place dans la société : ils paient un loyer, parfois grâce à des aides de l’État, se sèvrent d’éventuels problèmes d’alcool ou de drogue, se remettent à travailler… Depuis les années 1980, le pays est passé de près de 20 000 à 6 644 personnes sans domicile fixe. En proportion, la Finlande compte deux fois moins de SDF que la France. À méditer.

2 commentaires
  1. Ping : La Finlande

Ajoutez votre commentaire

*