Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Un sac plastique soluble dans l’eau
Innovation - Tech

Un sac plastique soluble dans l’eau

27 Juil 2018

Contre la pollution des océans, des ingénieurs chiliens ont créé un sac soluble et non polluant. L’ingrédient clé : le calcaire.

Roberto Astete, directeur de l’entreprise SoluBag, et son associé Cristian Olivares présentaient ce mardi 24 juillet leur sac plastique, dont la formule chimique a été modifiée pour remplacer le pétrole par du calcaire, qui n’a pas d’impact sur l’environnement, affirment les ingénieurs. Une alternative qu’ils espèrent commercialiser dès octobre au Chili, un des premiers pays d’Amérique latine ayant interdit les sacs plastique traditionnels. Le sac est soluble en cinq minutes dans l’eau, grâce à sa base d’alcool polyvinylique (PVA). Suite à sa démonstration, Roberto Astete explique “qu’il ne reste que du carbone dans l’eau, ce qui n’a aucun effet sur le corps humain,” avant de boire l’eau en question. Un autre sac réutilisable a été présenté. Plus résistant, il se dissout quant à lui dans l’eau chaude.

Recycler chez soi

D’autres types de sac biodégradables ont déjà été inventés, notamment à base de matière végétale, et peuvent se désintégrer grâce aux micro-organismes qui s’en nourrissent. Mais dans la mer, où les températures sont plus basses et les micro-organismes moins présents, leur biodégradation est plus lente. Le sac de SoluBag est novateur en ce sens.

La grande différence entre le plastique traditionnel et le nôtre est que le premier va rester entre 150 et 500 ans dans la nature, et le nôtre seulement cinq minutes. On décide quand on le détruit,” a déclaré Roberto Astete. Et d’ajouter “à présent, on peut recycler (les sacs) dans sa casserole ou sa machine à laver.” Le coût et le mode de fabrication de leur produit serait par ailleurs similaires à celui de son homologue à base de pétrole

Photo en une : © AFP – Claudio Reyes

 

Ajoutez votre commentaire

*