Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Utrecht : faire fleurir les abribus pour sauver les abeilles
Société

Utrecht : faire fleurir les abribus pour sauver les abeilles

14 Août 2019

La commune hollandaise a végétalisé 316 toits d’arrêts de bus afin d’offrir un milieu plus favorable aux abeilles qui s’aventurent en ville.

Partout dans le monde, les abeilles sont menacées par la disparition de leurs habitats naturels, remplacés par des monocultures ou des centres urbains de plus en plus grands. Greenpeace estime que la population d’abeilles a chuté de 25 % entre 1985 et 2005 en Europe. Utrecht a décidé de leur créer un nouvel habitat en végétalisant ses abribus. Au total, la quatrième ville des Pays-Bas a installé des plants de sedum sur le toit de 316 abribus. Petits arbustes résistants aux climats secs et froids, ils offrent des fleurs à butiner de mai à octobre. Un régal pour les abeilles, bourdons et autres insectes cherchant un refuge.

Zéro émission, 100 % biodiversité

Cette initiative fait partie d’un plan de plus grande ampleur. La ville hollandaise a prévu une véritable transformation pour ses transports publics,
– en faisant l’acquisition de 55 bus électriques d’ici la fin de l’année,
– en rendant toute sa flotte “zéro émission” d’ici 2028,
– et en utilisant les éoliennes du pays pour fournir l’électricité nécessaire aux bus. 

Végétaliser les toits est un autre moyen de réduire ses émissions, car ceux-ci capturent les particules fines. La ville propose également des bourses aux citoyens souhaitant verdir leurs propres toits. Un accueil chaleureux pour les pollinisateurs.

Ajoutez votre commentaire

*