Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Youtube : Aurélien Barrau lance une série de vidéo sur la philosophie des sciences
Société

Youtube : Aurélien Barrau lance une série de vidéo sur la philosophie des sciences

27 Mar 2020

Aurélien Barrau, astrophysicien, bien connu pour ses prises de positions écologiques dans les médias, anime sur sa chaîne Youtube des cours de philosophie des sciences. Quotidiennement, face caméra, il aborde des sujets comme la vérité dans les sciences, la crise du Coronavirus ou encore le sujet de la Chloroquine. A découvrir gratuitement sur Youtube. 

Astrophysicien renommé et auteur du livre, « Le grand défi de l’histoire de l’humanité*, Aurélien Barreau a décidé de partager ses connaissances en philosophie des sciences « afin de permettre à chacun de remettre en cause ses propres certitudes », explique-t-il dans le premier épisode de la série, qui en contient 22.

Dans ses vidéos postées quotidiennement jusqu’au 23 mars et qui durent en moyenne 25 min, il assume la non-neutralité de ses positions. « Je veux éviter de parler de ce qui est déjà connu et proposer des réflexions originales et déconstructrices », assume-t-il.

Si les premiers épisodes parlent de la vérité dans la science, les suivants abordent l’actualité de la pandémie du Coronavirus et proposent des pistes de réflexion. Comment gérer les malades le temps de trouver un vaccin ? Faut-il appliquer un confinement total ? Faut il prendre des mesures en réduisant les libertés ? Y aura-t-il un réveil écologique ?

Attention tout de même, si ses propos sont accessibles à chacun, ils nécessitent d’être sensibles à la philosophie et aux sciences pour pourvoir suivre une réflexion avancée. A la clé vous gagnerez la satisfaction à chaque fin d’épisode d’avoir nourri votre réflexion.

* Aurélien Barrau, Le plus grand défi de l’humanité, édition Michel Lafon, 2e édition, janvier 2020

2 commentaires
  1. Concernant la chloroquine, en dehors de tout débat médiatique et du star système, n’est-il pas scientifique et rationnel aujourd’hui de raisonner en terme d’espérance mathématique ?

    La probabilité de la chloroquine de sauver des vies est peut-être faible mais personne ne peut dire qu’elle est nulle.

    Si on attribue une valeur non nulle aux vies potentiellement sauvées en l’utilisant dès aujourd’hui (sous contrôle médical et en tenant compte des contre-indications bien connues) sans attendre une preuve formelle de son efficacité, n’a-t-on pas une espérance mathématique supérieure pour ce choix à celle qui consiste à ne sauver aucune vie en ne l’utilisant pas (qui est donc nulle) dans l’attente de la preuve formelle ?

Ajoutez votre commentaire

*